Tenté par une expérience à l'étranger tout en faisant une bonne action? Essayez le volontariat! 

 

Le SVE: alliez bonne action et découverte de l'Europe

 Le SVE fait référence au "Service Volontaire Européen", un programme qui fait partie d’Erasmus + et s’adresse à des jeunes entre 17 et 30 ans souhaitant s’engager et participer à des activités dans des domaines tels que la culture, le sport, la protection civile, l'environnement etc auprès d’une association à but non lucratif, dans un pays de l'Union européenne ou ses voisins. Pour y participer, il faut respecter certains critères mais il n’y a aucune exigence de diplôme, d’expérience ou d’exigence financière. C'est en principe au volontaire de trouver soi-même sa mission et de voir avec l'association choisie pour obtenir les aides de la Commission Européenne mais parfois certains organismes demandent des volontaires tous les ans. Pour trouver sa mission, cliquez ici

Des choses à prendre en compte avant son départ : 
  * Choisir une mission avant une destination
 
 * Penser aux pays anglophones
 
 * Bien se renseigner sur le pays choisi, sur la structure d’accueil
 
 * Etre prêt à quitter sa famille/son entourage quelques mois 

L’Organisme Familles Rurales est agréé pour mettre en réseau des jeunes voulant effectuer un SVE long tandis que l'association "Parcours le Monde" (voir rubrique "dans la région") est agréé pour les SVE court terme. Contacts :

   Fédération Régionale Familles Rurales des Pays de la Loire 
  Adeline Hamard

  107 rue de Létanduère
   Angers 
   0241253860
   Mail : adeline.hamard@famillesrurales.org 

D’autres services similaires tels que le volontariat international en entreprise (VIE) ou encore le volontariat de solidarité internationale (VSI) permettent aussi de s’engager. 

Faire un service civique: une opportunité unique

Ce programme est supporté par l’État et estprésent seulement en France. Il permet à des jeunes entre 16 et 25 ans d’effectuer une mission d’intérêt général en France ou à l’étranger. Ses missions touchent à divers domaines: environnement, éducation, sport, humanitaire et citoyenneté. Une fois sa participation confirmée, le jeune en mission reçoit une indemnisation d’environ 560€ par mois pour couvrir ses frais de base. 

Exemples : activités périscolaires en Bolivie, animations culturelles en Italie, coordination de projets solidaires en Inde, animations socioculturelles au Canada, animations autour de l’alphabétisation au Maroc, animations interculturelles au Burkina Faso, projet environmental en Allemagne.... 

Le WWOOFING: découvrir l'agriculture biologique et voyager

 Les organisations du WWOOF (« World Wide Opportunities on Organic Farms » - littéralement « les opportunités à travers le monde auprès de fermes biologiques ») connectent les personnes ayant envie de découvrir l’agriculture biologique avec les (plus ou moins grandes) exploitations agricoles souhaitant partager leur mode de vie, enseigner de nouvelles compétences et accueillir des volontaires. Ces exploitations sont partout à travers le monde, que ce soit en Europe, en Amérique, en Asie, ou dans l’Océanie.

 Les personnes qui accueillent offrent le gîte et le couvert ainsi que l’opportunité de rester et découvrir l’agriculture biologique. En retour, les volontaires donne de leur temps pour aider à la ferme et doivent être intéressés par l’apprentissage de l’agriculture biologique et des modes de culture plus durable.

Corps Européen de Solidarité: une initiative européenne! 

Le corps européen de solidarité est une nouvelle initiative de l’Union européenne qui vise à donner aux jeunes la possibilité de se porter volontaires ou de travailler dans le cadre de projets organisés dans leur pays ou à l’étranger et destinés à aider des communautés et des personnes dans toute l’Europe.Vous pouvez vous inscrire à partir de 17 ans, mais vous devez avoir plus de 18 ans pour pouvoir démarrer un projet. La participation aux projets est ouverte jusqu’à l’âge de 30 ans.

 

Pour un séjours hors Europe, pensez au PVT!

Le PVT fait référence au "programme vacances travail" ou WHV (« working holidays visa »). Ce visa est valable 1 an et permet de voyager dans un pays tout en se gardant la possibilté de travailler. C'est pratique si vous n'êtes pas sûr de ce que vous voulez faire car si jamais vous avez un visa touriste et trouver un job, vous serez dans l'illégalité et vous vous exposez à de graves conséquences judiciaires.

Notez bien qu'il faut prévoir de l’argent de côté pour obtenir le PVT (suivant le pays): celui-ci est disponible dans 12 pays (Nouvelle-Zélande, Australie, Canada, Chili, Argentine, Brésil, Colombie, Taïwan, Hong-Kong, Corée du Sud, Japon, Russie). 

Attention! Il existe des conditions spécifiques en fonction des pays. Par exemple, pour l'Australie, le visa s'adresse aux 18-30 ans, avec passeport, justifiant d’économies de minimum 5 000$AU et d’un billet d’avion retour. Cependant, il n’y a aucune limite de place (contrairement aux autres pays) . Pour d'autres destinations, il y a des quotas mais pour un pays comme la Corée du Sud, celui-ci n'est jamais atteint.      

Toute demande est à faire auprès des Ambassades, Consulats ou services de l’immigration 

 

Couchsurfing: partage ton canap' 

 

Ce site permet de mettre en relation des gens en vadrouille qui aurait besoin d’un logement pour une nuit ou deux et qui ne craignent pas de dormir sur un bout de canapé. C’est donc une entreprise dont l'objet social est d'assurer un service d’hébergement temporaire et gratuit, de personne à personne. Les personnes proposant simplement un lit ou un canapé pour dormir (une nuit le plus souvent) en étant eux-mêmes présents dans leur logement et les personnes cherchant un hébergement sont mises en relation via le site internet

OFAJ: partez à la découverte de l'Allemagne

L’OFAJ est l’Office Franco-Allemand pour la Jeunesse et il a pour mission de développer les relations entre les jeunes français et allemands au sein d’une Europe élargie. L’organisme propose et supporte de manière régulière des offres de stages ou de job en Allemagne pour les français et inversement pour les jeunes allemands. La région des Pays de la Loire étant jumelée avec le Schleswig Holstein en Allemagne, il est possible d’obtenir des bourses. Des volontariats et des projets individuels peuvent aussi être envisagés.  

 

L'OFQJ: rencontrez nos amis québécois 

L'OFQJ fait référence à l'Office Franco-Québécois pour la Jeunesse. Cet organisme s'adresse aux jeunes entre 18 et 35 ans souhaitant effectuer une mobilité au Canada.

Il propose régulièrement des offres de stage d'une durée de 1 à 12 mois, indemnisés
, avec une procédure de visa facilitée et une possibilité de bourse (200€ minimum). Il a aussi beaucoup d'offres sur le plan de la formation professionnelle pour des formations avec possibilité de bourse (500€ maximum). L'office publie aussi régulièrement des informations sur des séjours de formation thématiques d'une durée de 1 à 3 semaines visant à la mobilité des jeunes travailleurs. De plus, il permet un accès facilité vers un emploi de 6 à 12 mois au Québec. 

 

Profitez d'une première expérience à l'étranger en devenant assistant de langue

Ce programme s’adresse aux étudiants titulaires d’une licence (en général au moins bac + 3) et aux jeunes de 20 à 30 ans.
Il n'y a pas besoin d’avoir de l’expérience dans l’enseignement mais une bonne maîtrise de l’anglais est nécessaire voire de la langue du pays d’accueil. Cela peut être une opportunité en or pour des étudiants se destinant à devenir professeur des écoles.

La demande est à faire auprès du CIEP (recrutement ouvert d’octobre à janvier). Un(e) assistant(e) travaille 12h de cours en moyenne par semaine et est rémunéré selon le pays et le niveau de vie (environ 700€ en Espagne, 1000€ en Angleterre).  

Les Universités ont souvent aussi des programmes partenaires pour envoyer leurs étudiants en tant qu’assistant en langues. Se renseigner auprès de votre faculté peut donc être intéressant. 

Babysitting et voyage: tentez le séjour au pair!

Le séjour au pair est une formule appréciée par les jeunes qui veulent voyager et améliorer leurs connaissances en langue à peu de frais. Le concept est simple : pour une durée déterminée, vous partez dans une famille à l’étranger pour aider à garder les enfants et apporter un soutien scolaire en échange du gîte, couvert et souvent une petite rémunération donnée par la famille. Beaucoup de pays sont proposés et les pays anglophones ont en général beaucoup de succès. 

 

Pour partir, il est conseillé de s'adresser aux associations agréées par l’Union Française des Agences Au Pair (UFAAP) car c'est plus sécurisé mais vous pouvez aussi trouver d'autres agences en ligne.

 

Profitez d'une première expérience professionnelle grâce au "Club Teli"

Le club Teli fournit des pistes pour partir travailler (surtout des jobs d’été) ou encore trouver un stage, un volontariat à l’étranger. Moyennant une participation financière de 45€ pour l’inscription, le site donne accès à sa grande base de données comprenant de nombreuses offres à l’étranger mais aussi à son carnet d’adresses de potentiels employeurs. Ils assurent aussi un suivi et fournissent un soutien à ceux qui auraient besoin d’aide pour trouver l’offre qui leur correspond et pour démarcher directement les employeurs. 

Intéressés par l'humanitaire? Ces sites sont faits pour vous!

1) AEISEC : moyennant une participation financière, AEISEC vous aide à trouver un stage, un volontariat ou une expérience en entreprise à l’étranger. Petit plus, même si l'inscription au site est payante, les offres proposées sont souvent des expériences rémunérées.

2) Freepackers : freepackers est une agence spécialisée dans l’organisation de projets de volontariat international humanitaire, de stages en ONG et de formations à l’étranger. 

 

 

Attention! Il est important de prévoir un budget conséquent pour effectuer ce genre de mission car l’inscription sur un des sites ne comprend pas les frais de visa, ni d’avion et le volontaire doit souvent payer de sa poche son logement voire sa nourriture sur place même si ce n'est pas toujours le cas. Il faut donc bien se renseigner sur les caractéristiques de la mission avant de partir!

 

Trouvez votre expérience de volontariat à l'étranger selon vos envies

Ceux qui sont intéressés par du volontariat à l’étranger trouveront leur comptes avec Workaway et Help exchange qui constituent des banques de contacts de personnes ayant besoin d’un coup de main pour des choses variées (ferme, aide pour la rénovation et l’entretien, gardiennage,…). Attention, ce genre de site est parfois utilisé à mauvais escient, notamment par des auberges de jeunesse, qui font travailler des volontaires afin d’éviter d’avoir à embaucher un salarié. Même si l’expérience peut être intéressante, il est impératif de bien consulter les offres proposées et les commentaires laissés internautes.

 

 

Les offres sont consultables gratuitement sur les sites et en étant volontaire, le gîte et le couvert sont inclus mais vous ne devez pas faire plus de 4-5 heures de travail par jour (sinon cela devient de l’exploitation). Vous pouvez rester dans un endroit le temps que vous voulez et partir si vous sentez que vous ne vous plaisez pas. Le choix de volontariat est très large et ne se limite pas au volontariat agricole. Attention, les sites sont en anglais !

 

 

Propulsé par Viaduc Maison de l'Europe 49 - © Tous droits réservés
Ce site est propulsé par Viaduc